samedi 20 juin 2020

Comment les juges se débarrassent de ceux qui se permettent de critiquer le totalitarisme des tutelles !

Mon procès pour " harcèlement "  va se tenir  le 23 juin  prochain  . J'encours des amendes financières extrêmement élevées  et une peine de prison .



Bon,  tout ça n'est pas une surprise , je savais pertinemment dès le début  que ça se terminerait comme ça .

Les gens des tutelles n'aiment pas trop  qu'on fourre son nez dans leurs turpitudes . 

Je ne pleure pas sur mon sort,  je ne demande aucune aide, aucun soutien ,  je n'en ai pas besoin.

Je ne regrette rien,  si c'était à refaire, je recommencerais .

 J'envoie ce mail  aux adhérents et aux sympathisants  de l'Association de Défense des Victimes des Tutelles  à titre purement informatif .

 Ce système de la tutelle est terrifiant non seulement pour  ceux qui en sont les victimes  mais parce qu'il s'agit purement et simplement  d'un système totalitaire .

Je crois que  nous sommes entrés dans une sorte de " dictature douce, soft "  mille fois plus pernicieuse  que les " vraies "  dictatures .

Cordialement

Aucun commentaire:

Publier un commentaire