lundi 22 février 2021

there are 2 types of people in this world predators and preys Ne ratez pas I care a lot sur Netfix

 

There are two types of people in this world predators and preys



extrait de ' I care a lot ' « le » film dont tout le monde parle sur les excès de la tutelle dans le système américain est disponible dès aujourd'hui sur NETFLIX.


A ne rater sous aucun prétexte.


C'est l'histoire d'une tutrice américaine spécialisée dans les gens âgés et riches et qui mène une vie de luxe à leurs dépens …

There are two types of people in this world predators and preys


extrait de ' I care a lot ' « le » film dont tout le monde parle sur les excès de la tutelle dans le système américain est disponible dès aujourd'hui sur NETFLIX.


A ne rater sous aucun prétexte.


C'est l'histoire d'une tutrice américaine spécialisée dans les gens âgés et riches et qui mène une vie de luxe à leurs dépens …


Ce film dont tout le monde parle est disponible dès aujourd’hui sur Netflix (parismatch.be)

dimanche 21 février 2021

Courriel au député Patrick Hetzel concernant les agissements mafieux de certains tuteurs du Sud de la France

 


Courriel d'A.D.V.T au député Patrick Hetzel concernant les agissements mafieux de certains tuteurs

Monsieur le Député,


J'espère que vous allez bien.


Je vous avais contacté, en 2017 pour vous entretenir de la dégradation du système des tutelles et vous faire part de la création de l'Association A.D.V.T qui, comme vous le savez sans doute a déjà acquis une certaine notoriété en raison probablement des très nombreuses démarches que j'entreprends, hélas un peu en vain car les choses non seulement ne s'améliorent pas mais elles ont même tendance à empirer... Et ce n'est pas la très médiocre réforme de mars 2019 qui pourrait inciter à l'optimisme.

Quant à moi, j'ai voulu médiatiser les abus tutélaires en en parlant sur Internet ce qui me vaut, depuis quatre ans d'être traînée devant les Tribunaux.

J'en suis à mon quatrième procès …

Le dernier en date ( audience le 17 mars 2021 au Tribunal de Nanterre) est symptomatique du caractère de plus en plus mafieux des agissements de certains tuteurs.

En 2018 et 2019 les personnes qui relayaient sur Internet des articles de journaux relatant des détournements de biens de protégés par des tuteurs, ont été victimes d'attaques de la part d'un véritable «  gang de tuteurs » venant tous de la région de Nîmes qui sont venus nous intimider sur nos pages Facebook consacrées aux abus tutélaires et ont fait de faux signalements à Facebook dans le but de nous faire taire en faisant fermer nos comptes.

La Presse s'est faite récemment l'écho de tels procédés qui sont tout simplement inacceptables en démocratie car contraires à la liberté d'expression qui me semble de plus en plus en danger dans ce pays.

J'ai cité le nom d'un de ces tuteurs trolls sur mon site Internet ce qui me vaut d'être attaquée en référé.

Après avoir bien observé ce système depuis plus de trois ans maintenant je suis absolument convaincue que l'État non seulement ne fait rien pour mettre un terme à ces spoliations de vulnérables par ceux là mêmes qui sont censés les protéger. .. Je ne suis pas la seule à faire ce triste constat.

Je vous prie de trouver ci-joint en PJ 1° Une liste impressionnante d'articles de journaux relatifs aux détournements en question et 2° Le courrier que j'adresse à Madame Bénédicte Rivet, Vice Présidente du Tribunal de Paris et ancienne Juge des tutelles ( copie au Ministre de la Justice)

En vous remerciant de m'avoir lue.

Respectueusement.

lundi 8 février 2021

Le système tutélaire a ses "collabos"

 

Le système tutélaire a ses collabos :



1° Les personnes qui font des signalements au Juge des Tutelles ou au Procureur non dans l'intérêt de la personne à protéger mais du leur, je pense notamment aux enfants qui demandent la mise sous tutelle d'un parent qu'ils trouvent trop prodigue , pour en savoir plus, se reporter à la page SIGNALEMENT de cet ouvrage.

2° Certains avocats qui prennent le dossier d'une personne hostile à la mesure, puis qui, devant le Juge, se dégonflent et persuadent le vulnérable que cette mesure est prise dans son intérêt.

3° Les députés, sénateurs, maires, élus, hommes politiques de tous bords qui sont parfaitement au courant des abus tutélaires et qui détournent pudiquement les yeux quand vous les interpellez en vous répondant que c'est l’État qui est en cause et qu'ils ne peuvent rien faire.

4° Certains médecins, ou aides-soignants ou infirmiers qui sont parfaitement au fait des manquements de certains tuteurs mais qui ne disent rien.

Idem pour le personnel des maisons de retraite …

5° Les journalistes ou, pour être plus précis leurs rédacteurs en chef, qui, pendant des décennies ont pratiqué l'omerta sur le sujet jusqu'à ce que la courageuse Valérie Labrousse dévoile le pot-aux-roses avec son livre «  Les Dépossédés »

6°Les familles, proches et voisins des vulnérables souvent témoins des maltraitances dont ceux-ci sont victimes mais qui choisissent de se taire par crainte de représailles de la part du pouvoir judiciaire.

7° Les Procureurs de la République qui classent systématiquement sans suite les plaintes qui leur sont adressées par les victimes de tuteurs malveillants …

8° Certains juges qui, plutôt que de sévir contre les tuteurs malveillants traînent devant les Tribunaux ceux qui ont le courage de dénoncer ces faits.



samedi 6 février 2021

La couleuvre

 

COULEUVRE :



_Couleuvre est un nom vernaculaire ambigu désignant certains serpents généralement non venimeux , à la différence des vipères.


_L'engeance qui servit de tutrice à ma mère pendant quatre ans m'a toujours fait penser à une couleuvre. A une couleuvre bien gluante et bien visqueuse.


_ Elle me filait constamment entre les doigts, au long de ces quatre interminables années elle n'a jamais eu de contact ni avec ma mère, sa supposée «  protégée »

ni avec mon frère ni avec moi.


_ Nous avons eu des choses importantes à régler : la liquidation de la succession de mon père, la vente du pavillon de ma mère, et bien d'autres choses qui rendaient nécessaires et même indispensable un minimum de concertation entre ma mère, sa tutrice, mon frère et moi-même. Or jamais, je le répète au grand jamais la tutrice n'a daigné communiqué avec aucun de nous trois sur ces sujets.

Elle a toujours été injoignable, toujours …

Elle n'a jamais eu la correction de se présenter à nous.

Elle est entrée dans nos vies comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.


_En quatre ans elle n'a jamais répondu à aucun appel de ma mère, ni à aucun de mes mails, courriers RAR ou fax.


_ L'inertie de cette pauvre fille nous causant de graves préjudices j'étais obligée de lui faire passer mes courriers concernant les besoins médicaux de ma mère par des avocats ce qui bien sûr m'a fait perdre beaucoup de temps et d'argent, mais même à eux elle répondait avec retard, du bout des lèvres et totalement à côté de la plaque et leur laissant clairement entendre qu'elle avait tous les pouvoirs et tous les droits. Et lorsque je faisais part aux avocats de ma stupéfaction de voir cette incapable pourrir la vie de ma pauvre mère et ce dans la plus grande impunité car le juge des tutelles pourtant au courant, via mes courriers et ceux de mes avocats, ils me répondaient, gênés et en détournant le regard qu'il n'y a pas grand chose à faire contre un tuteur fût-il le plus médiocre et le plus malhonnête de la terre.


_ J'aurais donné n'importe quoi pour voir à quoi elle ressemblait , j'ai demandé au Juge des tutelles d'avoir une entrevue avec elle mais elle s'y est toujours opposée.


_ Lorsqu'elle m'a intenté des procès, car si elle n'a jamais trouvé le temps de s'occuper de ma mère elle a trouvé du temps pour m'intenter plusieurs procès, je dis bien plusieurs je me suis dit que j'allais enfin la voir mais cette lâche ne s'est bien sûr jamais pointée à aucune des audiences.


_ De tous les innombrables défauts de cette incapable, la mollesse, l'incompétence, la malhonnêteté, c'est, je crois son côté fuyant qui m'a le plus exaspérée.

mardi 2 février 2021

Les blogs des avocats tutelle sont une mine d'informations


Lisez les blogs des avocats tutelle


_ Les gens des tutelles, tuteurs, juges, greffiers sont des taiseux, ne comptez pas sur eux pour vous donner des informations sur les droits des Majeurs ou sur ceux de leur famille.


_ N'hésitez pas à vous renseigner par vous-même , lisez les articles du Code civil et surtout du Code de procédure civile concernant la tutelle, les sites juridiques comme Legavox ou Légifrance et surtout consultez les blogs des principaux avocats tutelle, Me Canini, Me Fresnel, Me Valéry Montourcy, Me Rouziès.


_ Que les choses soient bien claires, je ne fais pas de publicité à ces avocats, je ne vous dis pas d'aller les voir, je vous conseille de lire leurs blogs, c'est une mine d'informations. Et, comme chacun sait, un homme averti en vaut deux...