vendredi 29 juin 2018

SOUMISSION

Soumission 

 Ce qui est effrayant dans le système des tutelles , bien au-delà de la malhonnêteté des tuteurs, de la complicité des juges et du rouleau compresseur de l'appareil judiciaire, c'est le goût inavoué et inconscient de tant d'êtres humains pour la soumission.

mercredi 27 juin 2018

Le tuteur n'a pas forcément toujours tort, désolée d'avoir à le rappeler...



J'imagine que ce post va me valoir une volée de bois vert, mais je m'en tape.

je reçois de très très nombreuses revendications de la part de personnes qui se posent en victimes des tutelles et je le dis comme je le pense, certaines revendications me paraissent fantaisistes et non fondées.

Par exemple Un monsieur me téléphone pour se plaindre de son tuteur: celui-ci refuse de lui accorder un prêt que ce monsieur souhaiterait obtenir pour financer une formation de naturopathe...



Bon, ce monsieur n'est pas content, je le comprends mais je ne suis pas sûre qu'à la place du tuteur j 'aurais refusé moi aussi de financer cette formation.

Il n'est pas évident que ce monsieur obtienne un diplôme à la fin de la formation et il n'est pas évident non plus qu'il trouve un emploi de naturopathe. Se pose donc la question du remboursement du prêt...

dimanche 24 juin 2018

L'affaire Bogdanoff prouve bien que les mises sous tutelle ne sont pas toutes abusives !


L'affaire Bogdanoff  prouve bien que les mises sous tutelle ne sont pas toutes abusives 

Les médias se sont fait l'écho d'une tentative d'escroquerie des frères " Bogdanoff " à l'encontre d'une personne ' sous protection juridique "

La nouvelle était étonnante dans la mesure ou une personne sous tutelle ou curatelle ne peut disposer librement de ses biens...
La seule explication aurait été que le tuteur de ce monsieur ait été complice de cette escroquerie.  ( ça s'est déjà vu )
 Quelques heures après la parution du premier article  on apprenait que le premeir journaliste avait été mal renseigné  et que ce monsieur allait faire l'objet d'une demande de SJ mais qu'il n'était en aucun cas  sous tutelle ou curatelle au moment des faits.
Et bien  on ne peut que regretter que la mise sous tutelle de ce monsieur n'ait pas été prononcée avant cette triste affaire.
Aux dires de ses proches - et même Igor Bogdanoff lui-même a dû le reconnaître les facultés mentales de ce monsieur paraissent nettement altérées.  et il est facile à des escrocs de manipuler ce monsieur...

samedi 23 juin 2018

Les frères Bogdanoff mis en examen pour escroquerie sur une personne vulnérable

Ce qui me questionne , comme disent les snobinards, c'est qu'il ait pu gruger une personne sous tutelle car par définition celle ci n'a pas l'usage de ses biens !!!! donc c'est très étonnant , à moins que le tuteur ne soit éventuellement complice... c bizarre ...

vendredi 22 juin 2018

Quand les Banques sont complices de l'UDAF

 Quand les Banques sont complices de l'UDAF


Témoignange de Sylvia :
Madame,



Comme je l'ai signalé, j'ai réussi à récupérer la curatelle de mon père depuis le 3 mai. Le temps que la notification arrive j'ai pu "officialiser" ce fait auprès du Crédit Coopératif que l'UDAF avait choisi pour ouvrir un compte au nom de mon père le 17 mai. L'UDAF de son côté a pris connaissance de la notification le 9 mai. L'UDAF s'est fait 2 virements les 11 et 16 mai alors qu'il n'en avait plus le droit. Depuis je bataille contre le crédit coopératif qui traine pour me remettre copies des relevés bancaires depuis le mois de janvier, dernière réponse : voir ci-dessous. Ce à quoi j'ai répondu que c'était impossible puisqu' il y avait sa retraite qui arrivait sur ce compte, le paiement de l'URSSAF et de son hébergement etc... j'ai fini par avoir copie des relevés de février à fin mai et bien sûr il y a bien eu des mouvements. Bref, le Crédit coopératif est complice de l'UDAF. Il faut encore batailler car je n'ai toujours pas accès sur internet aux comptes de mon père, étrange....
Bien cordialement.
Sylvia

Ma petite remarque perso :  Je reçois assez régulièrement des témoignages allant dans le même sens que ce que dit Sylvia ici, et c'est inquiétant !

mercredi 20 juin 2018

Le Juge des Tutelles et moi c'est pareil !

 Ecoutez bien ce que je vais vous dire parce que c'est très grave .


Une nouvelle adhérente  ADVT Madeleine  a un frère qui a été placé sous curatelle renforcée.

La curatrice et la JDT veulent lui faire vendre sa maison et le placer en établissement alors qu'il veut rester chez lui et que selon les médecins il a la possibilité de rester chez lui
.
Sa soeur veut  qu'un avocat assure sa défense  et bien sûr elle veut choisir cet avocat.
Or la curatrice lui a dit
 Un avocat, ok  si c'est nous qui le choisissons  car si c'est vous NOUS NE PAIERONS PAS !!!!
Pour moi c'est extrêmement grave d'entendre ça  mais ce n'est pas le pire.
La soeur de ce monsieur a dit à la curatrice :  mais c'est illégal, je vais écrire au Juge des Tutelles
ET la curatrice a répondu cette chose INOUÏE
LE JUGE ET MOI C'EST PAREIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est très, très, très GRAVE !

lundi 18 juin 2018

Problèmes avec l'UDAF de Lorient ( 56)

 Salut à tous,  je relaye ce message d'un adhérent ADVT 

Quelqu'un aurait il des problèmes avec l'UDAF de LORIENT    (56 )

Si oui me contacter en MP  ou laure92700@gmail.com
Merci

dimanche 17 juin 2018

Voilà pourquoi j'admire Antony QuestionduJour

J'adore AntonyQuestionduJour !


Depuis que j'ai découvert l'univers sordide des tutelles je me suis souvent demandé comment on avait pu laisser le système se détériorer à ce point  et ce depuis tant d'années  car le scandale des tutelles ne date pas aujourd'hui... il ya des décennies que ça dure.

J'ai la profonde conviction que ce système n'aurait pu perdurer s'il avait rencontré un peu de résistance,  or c'est loin d'être le cas !  Les gens sont d'une passivité qui me dépasse.

On me reproche souvent d'être agressive et oui je le suis parce que ça me met hors de moi de constater que la plupart des gens, disons au moins 95% des personnes concernées par le sujet ne font  strictement rien à part lancer des invectives stériles et ressasser leur petit problème perso à longueur de temps.

On m'objectera qu'il s'agit d'une population fragile et démunie financièrement... c'est le poncif habituel ...  les victimes des tutelles , explique t on souvent ne peuvent pas se défendre car elles sont soit en situation de handicap, soit sous traitement médicamenteux  soit çi ou ça...  Trop facile !  Je connais pas mal de personnes sous tutelle ou curatelle et beaucoup ont un QI égal voire parfois supérieur à la moyenne.

Le plus beau texte, le plus profond, le plus intelligent qui ait été écrit pour dénoncer le système, " je" est une chose a été écrit par quelqu'un qui était sous curatelle renforcée et qui de plus souffrait de troubles neurologiques...

Je suis absolument persuadée que tant que les gens resteront le nez scotché sur leur petit ou grand problème perso et ne feront pas l'effort intellectuel de penser le système dans sa globalité  ils n'arriveront à rien du tout.

Internet pourrait être un moyen  phénoménal  pour lutter contre le système, dans la mesure où les réseaux sociaux permettent aux gens de se rencontrer et de s'organiser...

Or que voit -on  ???  les trois quarts du temps des posts sans le moindre intérêt , des gens qui gémissent sur leur sort ou lancent des invectives stériles...

Beaucoup de belles paroles  " On doit s'unir,  l'union fait la force et bla bla bla ..."  et dans les faits .... rien,  aucune action et surtout, ce  qui est plus grave aucune proposition d'action !

Et pourquoi n'agissent-ils pas ?  premièrement parce que c'est beaucoup plus fatigant que de simplement lancer des invectives  mais aussi et peut être surtout parce que les gens sentent plus ou moins confusément  que le système leur échappe, qu'ils ne le maîtrisent pas, qu'ils ne le comprennent pas

Il est impossible de trouver une solution à un problème tant qu'on ne l'a pas analysé...

et pour comprendre et analyser le système des tutelles et bien il faut se donner la peine d'analyser les textes de loi .... c'est le B-A. BA   mais qui le fait ?  une personne sur 10.000 et enore, je suis généreuse .  Les gens se trouvent des excuses pour ne pas le faire " Pas le temps ",  " pas de formation en droit " etc. etc.



Excuses de paresseux !!  Internet est là pour permettre l'accès à l'information . 

il n'y a pas d'action sans connaissance et la connaissance s'acquiert quand on veut bien s'en donner les moyens.
Antony, lui, l'a très bien compris. Il n'a que 24 ans, il n'est pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche, il a quitté l'école assez tôt , il n'a pas de dplôme de droit mais il a la soif de comprendre et de connaître.
 il suffit parfois de taper une question sur google pour avoir les réponses recherchées  mais encore faut-il avoir la volonté et le désir de connaître  et c'est ça qui fait défaut à beaucoup l'ENVIE DE CONNAITRE ET DE COMPRENDRE !

attention au décret n°2018-383 portant atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie


 Couiner et pleurnicher sur les tutelles comme certains le font  sur Facebook  ne sert à rien,

iAttention au  décret n° 2018-383 du 23 mai 2018   décret portant atteinte aux plus vulnérables en psychiatrie :
Ce dernier autorise les Agences Régionales de Santés (ARS) de collecter les coordonnées nominatives de tout patients psychiatrique hospitalisé sans consentement, l'état pouvant alors les collecter et les stocker via le dispositif Hopsyweb. 

Ce décret prévois de plus que le droit d'opposition au stockage des données personnelle n'est pas applicable pour se dispositif...
http://www.unafam.org/Un-decret-portant-atteinte-aux.htmlmieux donner des infos utiles comme la suivante 

vendredi 15 juin 2018

jeudi 14 juin 2018

Par votre silence, vous donnez raison à des gens comme Yves Faucoup !

Je n'aime pas beaucoup Yves Faucoup, ce porte-parole des tuteurs , toujours prompt à monter au créneau pour défendre cette profession trop souvent mise au pilori par la presse selon lui.



Selon Yves Faucoup les abus existeraient bel et bien  mais ils ne concerneraient que 5% de la population dite " protégée " ....

 Je vais me faire lyncher mais je pense que les victimes des tutelles devraient être plus nombreuses à témoigner, et à ne pas toujours compter sur la presse  pour le faire.

J'ai pas mal discuter avec des personnes qui ont essayé  de créer des Associations ou des Collectifs de Victimes des tutelles et qui ont rapidement jeté l'éponge  faute de témoignages exploitables !!!! 
Moi -même j'ai reçu plus de trois cents témoignages en l'espace de six mois  mais lorsque j'ai fait un vrai tri  pour garder ceux que l'Association allait envoyer au Ministère  je n'en ai gardé qu'une cinquantaine,  les autres étaient totalement inexploitables : écrit dans un français incompréhensible, contenant erreurs (volontaires ?)  omissions, incohérences, mensonges patents, contradictions etc.

J'ai bien ri l'autre jour quand une brave dame qui passe son temps à pleurer sur elle-même sur FB  est venue sur ma propre page FB  pour me dire que
" Je ne servais à rien et que je ne faisais rien "...

C'est abject de dire ça !

Je ne sers à rien, sauf que je passe ma vie à essayer de collecter des témoignages valables et à les relayer et que si chacun faisait le millième de ce que je fais les choses avanceraient peut être.
Je pense que c'est à chacun de nous de se prendre en main et de dénoncer  ce système malsain et perverti.
Ne pas le faire alors que c'est si facile de nos jours, c'est donner raison à des gens comme Yves Faucoup.

Bref si vous voulez que les choses bougent ; commencez par vous bouger vous même et ne confondez pas Râler et chialer sur son sort avec TÉMOIGNER !  ce sont deux démarches très différentes.

Comme je l'ai déjà dit 50.000 fois mais comme je le répète les choses n'avanceront pas tant que les victimes ou prétendues victimes se taieront car se taire c'est être complice.
Il y a tant de moyens de se faire entendre aujourd'hui : blogs, sites internet, videos , réseaux sociaux.
 Le seul et unique moyen de clouer le bec à des gens comme Yves Faucoup et ses semblables c'est de se servir d'INTERNET pour témoigner.


mercredi 13 juin 2018

Le tuteur de Christian est négligent et uniquement intéressé par ses économies...

Association des Victimes des Tutelles
33, Avenue de l'Europe
Colombes 92700.
Laure92700@gmail.com

Le frère d'Aline a un curateur négligent et  uniquement intéressé par ses économies
Echange des mails entre Aline et moi


Bonjour,

 Mon frère, christian est sous curatelle depuis des annees. il est aide patissier et a son permis. mon pere a fait curateur de christian des annees, avec l age : il n a pas voulu continuer, depuis + d un an : un curateur s occupe soi disant de mon frere: ce curateur ne paye pas electricite, electricite coupe et probleme toit amiante et fuite : curateur s en tape: j ai fais lettre R avec AR a Curateur et juge : rien n y fait: ils sont plus interesser par les 120000 euros de christian que de s occuper honnetement de lui.
la famille laisse faire........
si vous etes interesse : merci de me le dire
desolee : les claviers en italie n ont pas les accents
merci cordialement
aline

 Ma réponse à Aline 
Bonjour Aline,

Je suis très touchée par votre mail et l’intérêt que vous portez à votre frère.
Comme tant d’autres victimes de ce système il est confronté à un tuteur négligent , incompétent et semble t il intéressé par l’argent.
 Je sais que vous avez lu la page «  Présentation de l’Association «  où nous expliquons que l’adhésion à notre Association de Défense des Victimes des tutelles ne garantit pas la  résolution immédiate du problème particulier de tel ou tel…
Cependant après un envoi de dossiers groupés  adressés au Ministère de la Justice et aux tuteurs concernés  nous avons eu la bonne surprise d’obtenir un certain nombre de résultats …
S’agit-il d’une pure coïncidence  ou bien est-ce le résultat des actions menées par les adhérents ?  Je n’en sais rien.
Je ne vous cacherai pas que plus l’Association a d’adhérents et plus elle est puissante, d’un autre côté je ne veux pas donner de faux espoirs aux gens en leur laissant croire que nous avons la baguette magique pour résoudre TOUS les problèmes.
Une chose est certaine, les choses avancent  mais à petits pas….

mardi 12 juin 2018

Il y en a qui ne doutent de rien !

Association de Défense des Victimes des Tutelles
33, Avenue del'Europe
92700 Colombes
Laure92700@gmail.com

Il y en a qui ne doutent de rien !

 Coup de fil ce mation à 8 heures !
La personne ne se présente même pas et ne s'excuse pas de télphoner  à une heure aussi matinale.
_ Bon , voilà  j'ai lu votre site qui est très intéressant ...
Quand ça commence par ce genre de cirage de pompe  je m'attends au pire, et là je ne vais pas être déçue...
 Voilà , je ne veux pas adhérer à votre association  sans vous avoir testée, vous me comprenez n'est-ce-pas, après tout je ne vous connais pas, je ne sais pas ce que vous valez donc je vous  propose un deal.   Je veux demander ma mainlevée mais je ne suis pas très bonne à l'écrit. Vous, vous écrivez pas trop mal  alors vous faites la demande , vous écrivez la lettre et si ça marche, si j'ai la main levée, j'adhérerai, vous êtes d'accord  ?
Moi_     vous ne le savez eut-être pas  mais il y a des écrivains publics dans toutes les mairies et c'est gratuit.
La dame : Ah ! J'avais raison de me méfier et de ne pas adhérer tout de suite. Votre association ne sert à rien !

dimanche 10 juin 2018

Tutelles et enquête parlementaire

 Tutelle et enquête parlementaire 


Je reçois parfois des mails  suggérant l'ouverture d'une enquête parlementaire sur les tutelles.

Voici un point sur la question   merci de le lire attentivement  il y a des adhérents qui m'ont posé la question 20 fois  alors je vais essayer d'être claire.

La situation est très simple encore faut-il la connaître donc je me permets de vous faire un petit briefing.

Suite aux nombreux dysfonctionnements du système des tutelles UNE ENQUÊTE PARLEMENTAIRE  A EU LIEU EN 2007.

Contrairement à ce que certains semblent croire  on ne fait pas d'enquête parlementaire toutes les cinq minutes .... sur le même sujet, et si vous ne me croyez pas demandez directement à votre député vous verrez qu'il confirmera mes dires.

Cette enquête a abouti à l'excellent rapport Blessig ( en téléchargement PDF sur le site de l'Association ) et à la fameuse loi de 2007.

Cette loi est jugée bonne par tous et évidemment il est hors de question de la modifier !

 Le seul problème   comme l'ont souligné le rapport de la Cour des Comptes et celui du Défensueur des Droits ( là aussi en téléchargement libre sur le site )  est que  cette loi de 2007 n'est pas appliquée par le personnel des tutelles.

Et là,   je vais être obligée de faire un petit cours d'instruction civique : le travail des députés est de FAIRE la loi   en aucun cas le travail des députés n'est de FAIRE APPLIQUER LA LOI.

Voilà j'espère que les choses sont plus claires.

Demander une enquête parlementaire sur les tutelles n'a strictement aucun sens .

Maintenant rien ne vous empêche de poser la question à votre député mais par pitié c'est inutile de me poser cette question 20 fois de suite car la réponse sera toujours ma même....

Envoi de dossiers groupés à Nicole Belloubet pour les comptes de gestion : ça marche!

 Envoi des dossiers groupés à Nicole Belloubet  : ça marche !


Il y a trois mois notre Association ADVT a envoyé à la Ministre de la Justice  les témoignages d'adhérents se plaignant de ne pas avoir leurs comptes de gestion ou relevés mensuels.

 Or, depuis un bon nombre les ont reçus...

 Je n'imagine pas une seconde que la Ministre soit intervenue elle-même pour faire débloquer ces dossiers, ce serait un peu naïf de le croire...

Par contre les adhérents  avaient envoyé  leur réclamation à leur tuteur respectif avec l'en-tête de l'Association et en précisant que les doubles seraient envoyés au Ministre et il semblerait que ça ait fonctionné...

Peut-être ne s'agit-il que d'une coïncidence  mais qu'importe, l'essentiel c'est qu'il y ait des résultats.
A propos de ces relevés  la prochaine action de l'Association  consistera à tenter d'obtenir qu'il y a ait un texte de loi  ou un article du Cdp précisant que leur remise mensuelle au MP doit être obligatoire.

samedi 9 juin 2018

Tutelles : Quand les députés se défaussent sur les Associations !

Tutelles : Quand les députés se défaussent sur les Associations !


 J'ai remarqué , ces derniers temps, que je reçois de plus en plus d'appels de personnes qui ont été dirigées vers l'Association de Défense des Victimes des Tutelles par leurs députés..

Evidemment c'est flatteur pour une association qui n'a même pas encore un an  d'existence mais d'un autre côté c'est  très inquiétant.

Les députés sont payés pour faire le job !  Ils devraient relayer les doléances des victimes d'abus tutélaires vers le gouvernement et en premier lieu vers la Ministre de la Justice.
Se défausser de ses responsabilités sur les Associations c'est trop facile !

vendredi 8 juin 2018

L'ignoble chantage du Juge des Tutelles


 Hier j'ai entendu quelque chose d'extraordinaire , d'absolument incroyable.


C'est une toute nouvelle adhérente ADVT qui me l'a raconté.
Elle s'appelle Michèle elle est sous curatelle simple, elle a toute sa tête, toutes ses capacités.
Sa curatrice ( UDAF  comme par hasard!!!! ) n'a fait que des bêtises !   Michèle en a apporté les preuves  au JDT  et a demandé sa mainlevée.
Le jour de l'audience le JDT lui a dit
" Ok  pour la mainlevée  mais à condition que vous promettiez de ne pas porter tort ensuite à la tutrice "
Michèle, qui a son petit caractère, malgré ses 87 ans bien sonnés, a répondu
" Je ne cèdeai pas à ce chantage '
La curatelle a été maintenue... Michèle a fait appel, suite au prochain n°...
C'est quand même incroyable de voir un JDT  protéger ainsi les tuteurs malveillants.
On croit vraiment rêver !!!!

Samedi 9 juin Réunion ADVT à Chambéry

Message Urgent  aux adhérents ADVT du 73   ( Savoie )

 Comme vous le savez Jean-Pierre Mesguich organise une réunion ADVT  chez lui samedi 9 juin à 18 heures précises.
C'est important car c'est la première  réunion de l'Association de Défense des victimes des tutelles en province.  Je précise que normalement il y en aura bientôt une sur Marseille courant juillet je pense mais la date n'est pas encore fixée.
Pour la réunion de samedi pensez bien à apporter vos jugements de tutelle, les coordonnées de vos tuteurs, l'adresse de vos TI etc.
Apportez le plus de documents possible car à l'issue de la réunion Jean-Pierre montera un petit dossier à l'intention du Préfet.
Je ne pourrai pas venir samedi mais on communiquera par Skype.
Je crois que je vous ai envoyé  toutes les infos par mail  mais je remets une note sur le blog au cas où j'aurais oublié du monde.

mercredi 6 juin 2018

Arlette est en plein désarroi

 Je relaye ce mot que m'a envoyé Arlette sur mon site  internet 


Message: Monsieur Madame.

Voilà mon problème en 1995mon époux a eu un AVC il est resté hymeplegique et aphasique. J ai dû le mettre sous tutelles et en novembre 2013 arbitrairement là tutelle m a été retirer,c est l ATIAM une association tutélaire qui a pris ma succession et la mes problèmes ont commencé Le tutrice infecte avec moi sa femme j étais harcelé elle saute le postillon pour rentré dans la propriété j ai d ailleurs porte plainte me donnant pas d argent.

Ma santé c est détérioré je suis arrivé q elle accepte de mettre mon époux en EPAD mais ne me donne aucun centimes mon époux a plus de 3000 euros de retraite et moi 180 euros de retraite par mois j us qu’a présent j avais un peu d argent qui me restait de la vente d une ? héritée de mes parents cette cangnote s amenuise et je me fais beaucoup de soucis pour les mois à venir j ai écris au préfet des Alpes Maritimes au Procureur de la République de Grasse la mairie du ROURET ou j habite en vain .
Des avocats aussi sans aucun résultat .
Que faire je suis désespérée
Cordialement
Arlette

 Ma réponse 


Bonjour, je pense qu'il faudrait plus d'éléments pour pouvoir vous répondre
1°  pour quelles raisons la tutelle vous a t elle été retirée et confiée à une tutrice extérieure ? c'est très important de le savoir?
2° Votre mari a t il encore ses facultés ? peut il communiquer avec vous ?
3° Vous dites avoir 180€ de retraite  pourtant il me semble que le minimum vieillesse est largement supérieur à 180€... je ne comprends pas.
4° Vous avez probablement droit à certaines aides , avez vous contacté la mairie , les Assistantes sociales ?

Une bonne nouvelle

 Une bonne nouvelle 


Une adhérente ADVT   m'a téléphoné hier pour me communiquer cette info que je relaye car elle peut être très utile.
Sa mère est sous curatelle  et c'est sa fille qui gère le quotidien. 
La curatrice ( UDAF comme par hasard ) depuis plusieurs mois  ne versait strictment rien à la fille qui devait assurer les dépenses sur ses fonds personnels  ce qui lui était bien sûr très préjudiciable.
Elle a envoyé, en vain plusieurs mails et RAR à la  curatrice qui ne répondait jamais.
Alors elle est allée déposer plainte à la gendarmerie , chose que je recommande dans de nombreux articles du blog...
Le gendarme a téléphoné à la curatrice , dex jours après la fille avait l'argent sur son compte .. et la curatrice ô miracle lui a même  passé un coup de fil  lui assurant qu'à l'avenir il n'y aurait plus de problème de ce genre.
Je me permets de recommander à ceux qui ont toujours les mots de solidarité et d'entraide à la bouche de partager ce post car cel peut être utile à d'autres personnes.
A mon humble avis diffuser des informations exactes et utiles est le B-A. BA de la lutte contre le système des tutelles...

mardi 5 juin 2018

L'arrogance des Juges de tutelles

 L'arrogance des Juges de tutelle




NadineK m'a téléphoné hier.



Elle vient d 'être placée sous tutelle à la demande de sa propre fille et contre sa volonté.

Lors de l'audience chez le Juge des tutelles celui-ci s'est montré comme c'est si souvent le cas  imbuvable et arrogant.

Nadine a tenté de lui expliquer qu'elle ne voulait pas être sous tutelle et a sorti de sa poche un certificat médical du médecin traitant qui la suit depuis 30 ans.

Le Juge l'a pris et l'a déchiré sans le lire .

Quel mépris tant vis à vis du médecin que du " protégé ".

Je trouve ce geste inqualifiable.

Ces pauvres Juges des tutelles me font pitié,  leur petit pouvoir leur monte vraiment trop à la tête.

vendredi 1 juin 2018

La tutrice d'Alain refuse de lui communiquer son code secret Caf

 Un nouvel adhérent Alain me téléphone,  il a demandé à sa tutrice son code secret CAF.


Réponse de la tutrice  " Mais pourquoi faire ? ça vous servirait à quoi d'avoir ce code ? " 

Charmante façon de parler à un "protégé "....