vendredi 31 mai 2019

La mise sous tutelle ne peut pas empêcher les gens de mourir...


La mise sous tutelle n'a ni le pouvoir ni la prétention d'empêcher les gens de mourir...

_ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant, comme disait l'autre.

_ La Presse régionale s'est fait l'écho d'un fait divers dramatique qui s'est déroulé ces jours derniers dans le Gers.

_Le corps d'une femme de 7O ans a été retrouvé chez elle, un mois après son décès.

_Les gendarmes, alertés par des voisins qui se plaignaient d'odeurs suspectes, ont aussitôt alerté la famille bien évidemment sous le choc.

_Le neveu de la septuagénaire décédée incrimine la tutrice de sa tante : selon lui elle aurait dû faire plus de vigilance, sa tante étant sous protection elle était donc fragile.

_D'accord, sauf que toutes les personnes placées sous protection sont par définition fragiles.

_ Selon le neveu la personne décédée , la tutrice, voyant qu'il n'y avait plus de mouvement sur les comptes de sa protégée aurait dû s'inquiéter et venir sur place voir ce qui se passait... oui, sauf que 1° les personnes sous tutelle ne gèrent pas leurs comptes elles-mêmes et que 2° les tuteurs ont entre soixante et cent dossiers à gérer ,..  Difficile dans ces conditions de faire un suivi quotidien et personnalisé de chaque «  protégé «  il faut quand même être réaliste.

_ Il arrive hélas que des personnes sous tutelle vivant seuls meurent sans que personne autour d'eux ne s'en aperçoive et c'est bien sûr très triste. Faut-il pour autant incriminer le tuteur ?
Personnellement j'en doute.
_Il y a suffisamment de choses à reprocher aux tuteurs ( enfin à certains ) sans leur intenter de faux procès..



Aucun commentaire:

Publier un commentaire