lundi 4 décembre 2017

Le Juge déplace le rendez-vous sans me prévenir





Quelle classe la Justice, quelle élégance !!! La super classe vraiment !




Jusqu'à aujourd'hui je ne connaissais les Juges d'instrucction qu'à travers les séries télévisées et j'étais très impatiente d'en rencontrer un ' en vrai ' aujourd'hui 4 décembre à l'occasion de ma première comparution pour mise en examen.

Donc je suis arrivée bien en avance au Palais de Justice car je savais que la queue au contrôle électronique peut-être très longue et qu'il me faudrait ensuite parvenir à trouver le cabinet du Juge à travers ce Palais labyrinthique qui ne compte pas moins -le saviez-vous- de 24 kms de couloirs.

Bon, je poireaute une bonne demi heure au contrôle, qui, dans ce lieu très sensible est particulièrement méticuleux, l'attente est encore retardée par tous les resquilleurs qui te passent devant sans vergogne sous prétexte qu'ils ont une carte de ci ou de ça et qui sont en fait de simples ' pousse-toi de là que je m'y mette '.

Bon le contrôle passé je me dirige vers l'accueil où une hôtesse me remet un plan : j'en aurai bien besoin, il va falloir que je prenne l'escalier machin jusqu'au deuxième étage, puis que je me farcisse un très long couloir jusqu'à l'escalier truc que j'emprunterai pour me rendre à l'étage des Juges.

Bon, me voilà enfin arrivée à l'accueil de l'étage des Juges, je remets ma convocation , ma carte d'identité, puis refouille.

Le gendarme m'explique l'accès au cabinet du Juge ' au fond du coulir à droite. ' Bon, ça n'a pas l'air trop compliqué.

A 11 heures pétantes j'entre dans le cabinet du Juge.

Je suis accueillie par une jeune personne charmante qui me fait un large sourire.

" AH ! vous êtes bien à l'heure ! Euh, voilà le Juge machintruc qui devait vous recevoir est indisponible, nous sommes désolés.

_ Pas tant que moi ! Vous auriez peut-être pu me prévenir non ?

_ Nous vous avons écrit mercredi, c'est donc normal que vous n'ayez pas encore reçu la lettre ".

Je pense qu'elle se fout de moi mais je garde ma réflexion pour moi, inutile de me faire mal voir avant que les hostilités n'aient commencé.. Mais enfin, ils sont H24 sur mon site internet : ils sont donc mes coordonnées mail et téléphone. Ils auraient quand même pu m'envoyer un mail ou un texto !

Bref, rentrée chez moi trois heures après je trouve la lettre du Juge et on me dit que la date a été changée pour le 12 décembre. Bien sûr aucune excuse, ni aucune explication....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire