vendredi 29 décembre 2017

Maltraitances en maison de retraite

Maltraitances en Ehpad  : 

Monique :   Bonsoir a tous et a toutes aujourd’hui comme d'habitude j'ai rendu visite a mon amie agée de 97 ans, résidente de la résidence pour personnes agés (abbaye de saint-maur) qui se situe , prés du vieux saint-maur, j'ai constaté qu'elle a un énorme hématome sur l’œil gauche, des bléssures sur son front , hématome sur la lèvre supérieure, main avec un énorme hématome, j'ai cherché a connaitre l'origine de ces blessures et je n'ai trouvé personne pour me fournir des explications sauf une aide soignante qui m'avait dit qu'elle était tombé mais incapable de me dire ou, en moins d'un an elle a eu les deux cols du fémur cassés , une épaule cassée, et j'ai constaté a plusieurs reprises quant elle avait envie d'aller faire ces besoins elle appelait via la sonnette fournie, mais au bout de 20 minutes personnes a l'horizon.ce mercredi j'ai été déjeuner avec elle, en passant la commande elle avait demandait son plat sans pommes de terre et sans sauce, et j'ai été surprise en voyant son assiette arrivée avec plein de pommes de terre qui baignaient dans la sauce.mon amie n'a aucune famille et je pense qu'ils savent que personne ne pourra se plaindre auprès d'eux

ma question est la suivante:trouvez-vous normale ce genre de situation ?est-ce que vous avez été témoin de genres d’événements?d'avance merci pour vos réponses

Michèle B Déjà lorsqu'il y a de la famille faut être vigilant...alors sans famille ...ils le savent  bien ... Tout ce que vous expliqué je l'ai vécu avec mes parents dans différentes maisons de retraite sur saint maur malheureusement

Lorraine B beaucoup de maisons de retraite et de repos sont sous tension car pas assez de personnel. Ma mère a fait les frais de ce genre de situation en maison de repos et c'était pareil : pour avoir une intervention d'AS, c'était infernal et heureusement qu'on y allait tous les jours. J'ai même dû faire un scandale pour que l'infirmière daigne se déplacer alors qu'elle se plaignait de la poitrine. Bien m'en a pris car elle faisait un infarctus massif et personne ne venait malgré nos appels répétés

.Laure    Monique, ma mère était à la Maison de retraite Résidence de l'Orme à Saint Maur des Fossés, c'est une résidence luxueuse et très chère, mais ma mère y a été maltraitée, j'ai créé un site internet sur les sujet, j'aimerais bien pouvoir y mettre votre témoignage Nadia, en tout cas mille mercis à vous pur avoir réagi et alerté ! Tant de gens savent et ne disent rien !

Monique vous avez mon accord

 Michèle : Lorsque les 3 dernières années ou ma mère était en maison de retraite elle ne parlait plus et bien croyez moi impossible de savoir quoi que ce soit c'est très très dur ils avaient pris l'habitude de la faire transporter elle et deux ou trois autres aux urgences les vendredi soir pour avoir moins de personnes à prendre pour le WE jusqu'au jour où j'ai pu le faire constater au médecin des urgences et cela c'est arrêteLorraine :Exactement. Quand ma mère est revenue de la maison de repos elle était désorientée et ne parlait plus. Lors de ce séjour elle est devenue incontinente et impotente car ils avaient cessé la rééducation... Depuis son retour à la maison elle a curieusement repris ses esprits et tient des conversations sans soucis. Je me demanderais toujours ce qu'ils font pour les rendre comme ça

Michèle :ls ne sans occupé pas c'est de la maltraitance même si ce mot ne plait pas ... Il lui contait de la kiné ce dit kiné était impossible avoir bizarre

Monique :ls leur donnent des cachés pour les endormir et les abrutir c'est un fait dont j'en suis certainLaure : Dans le cas de ma mère, à la maison de retraite Résidence de l'Orme ils lui administraient des psychotropes... ça leur bousille les neurones... je ne pouvais pas m'y opposer parce que ma mère était sous tutelle extérieure et c'est la tutrice qui décidait, pas moi...Laure : J'ai dénoncé ces pratiques sur Internet et la Directrice de la Maison de retraite m'a menacée de m'attaquer en justice mais je n'ai pas cédé


Laure  :Dans le cas de ma mère, à la maison de retraite Résidence de l'Orme ils lui administraient des psychotropes... ça leur bousille les neurones... je ne pouvais pas m'y opposer parce que ma mère était sous tutelle extérieure et c'est la tutrice qui décidait, pas moi..


 Laure J'ai dénoncé ces pratiques sur Internet et la Directrice de la Maison de retraite m'a menacée de m'attaquer en justice mais je n'ai pas cédé

Aucun commentaire:

Publier un commentaire